Nord Stream 2 - géopolitique des énergies
Le Nord Stream 2 est depuis plusieurs années au centre d’enjeux économiques et géopolitiques entre l’Union européenne (UE), la Russie et les États-Unis. Ce projet de gazoduc reliant la Russie à l’Allemagne via la mer Baltique est au centre de luttes de pouvoir intenses des deux côtés de l’Atlantique. La façon dont il se concrétisera aura certainement un impact déterminant sur l’évolution des relations entre l’UE et les États-Unis, mais aussi entre Bruxelles et Moscou, dans les années à venir.
Quelle tendances sur les marchés du gaz naturel après le Covid-19 - géopolitique des énergies
Bien que de façon moins spectaculaire que ceux du pétrole, les prix mondiaux du gaz naturel ont baissé ces derniers mois. L'explication est à chercher bien au-delà de la faible demande causée par la pandémie de COVID-19.
OPEP réunion extraordinaire wébinaire
L’alliance OPEP+ a planifié une rencontre extraordinaire par wébinaire, lundi 6 avril 2020. Les participants essaieront de trouver un terrain d’entente sur une réduction de la production d’or noir.
Les technologies vertes sont-elles vraiment si propres?
L’extraction intensive des métaux rares est très polluante. Les matériaux recyclés ou renouvelables sont une piste prometteuse pour les PME suisses.
Pose du gazoduc TAP - géopolitique des énergies
A l’origine du Trans Adriatic Pipeline (TAP), un gazoduc reliant la Grèce à l’Italie, une entreprise suisse: EGL, connue aujourd’hui sous le nom d’Axpo. Au cœur d’enjeux géopolitiques mettant aux prises l’Union européenne, la Russie et les Etats-Unis, ce projet permettra indirectement à la Confédération de sécuriser ses importations gazières à long terme.
Le pétrole, arme géopolitique
La chute rapide des prix du pétrole a de graves répercussions politiques. La Russie et l’Iran, adversaires historiques de l’Arabie Saoudite, sont les plus durement touchés par la dévaluation de l’or noir. D’aucuns suspectent les saoudiens de se servir du pétrole pour achever leurs ambitions géopolitiques.
Le Gaz, enjeu caché du conflit à Gaza
Un accord de cessez-le-feu permanent a été déclaré mardi 26 août entre le Hamas et Israël. Cette décision met fin à cinquante jours de guerre dans la bande de Gaza. Derrière le drame humain (plus de 2130 morts) et les tensions politiques entre les deux camps se cache un enjeu stratégique majeur : le contrôle des réserves palestiniennes de gaz.